Ce qu'a vu L'OEIL

Fil des billets

dimanche 17 septembre 2017

Stade toulousain 54 – Paris 17

Affaire de mi-temps  


Oh, je vous vois venir, vous, vous allez penser que la retraite de L’ŒIL était diplomatique ou préméditée comme ces retours sur scène de l’artiste à l’écoute des applaudissements scandés par ses fans. Eh bien non, je vous rassure, « L’ŒIL était dans (sa) tombe… » et s’y trouvait très bien. 


dimanche 7 mai 2017

Stade toulousain 40 – Bayonne 12

Emotion et Nostalgie  

IMG_1753.JPG

Ce dernier match présente la particularité de n’avoir aucun enjeu pour aucune des deux équipes mais de constituer pour une bonne brochette de joueurs, leur dernière occasion de glorifier des couleurs qui leur sont chères. Alors ? L’enjeu tue le jeu dit-on… Est ce que l’absence d’enjeu le régénère ? Dans certaines circonstances, il faut croire que oui, puisque le jeu pratiqué lors des années fastes, semble, d’un coup de baguette magique, retrouvé ! 

dimanche 30 avril 2017

Castres 52 - Stade Toulousain 7

Annus horribilis

IMG_1686.JPG

Après tout, même la reine Elisabeth II a connu son annus horribilis, alors, pourquoi ne pourrions nous pas, à notre tour, connaître pareille mésaventure ? Eh bien c’est fait, c’est chez notre voisin castrais que nous aurons touché le fond après avoir si souvent touché le bois (du bouclier). Du coup nous touchons aussi du doigt la valeur des exploits passés qu’il faut maintenant digérer pour entamer une ère nouvelle.

lundi 17 avril 2017

Stade toulousain 8 – Racing 92 10

Echec et mat

IMG_1659.JPGL’échec, est évidemment la (quasi) non qualification du Stade Toulousain pour les phases finales pour la première fois depuis 41 ans (sauf miracle). Et le mat doit être pris  dans le sens de « pas du tout brillant » et s’applique à une prestation arbitrale calamiteuse. Vous savez qu’en ce milieu quasi religieux, il est de bon ton de ne pas dire ce que l’on pense, pire de dire ce que l’on ne pense pas sous couverts de sous-entendus qui, eux, en disent long… Moi je vais vous dire les choses clairement comme elles méritent d’être dîtes car je ne suis titulaire d’aucun contrat et ne risque donc rien de la part de la commission de discipline. 

lundi 20 mars 2017

Stade Toulousain 42 – LOU 26

J’ai cru voir l’ombre d’une cerise !

IMG_1616.JPG

Vous vous souvenez sans doute, comme moi, de la comptine de nos jeunes années qui disait approximativement : « Promenons nous dans le pré, pendant que le LOU n'est pas prêt. Si le LOU l’était Il nous mangerait, mais comme il ne l’est pas, Il nous mangera pas. »

- page 1 de 54